Les deux textes lauréats sont : 
- TROP DE ZEF de Cédric Jaburek
- BIEN NÉ.E.S de Clio Van de Walle

Les textes ont été interprétés par des élèves du Conservatoire d'Orléans : 

La scénographie a été conçue par des étudiants de l’École Supérieur d’Art et de Design d’Orléans : 

Les 2 textes retenus sont Les 3000 de Hakim DjazirietGloria Gloria de Marcos Caramés-Blanco.

Les textes ont été interprétés par des élèves du Conservatoire d'Orléans : Ilias Aarab, Étienne Agnely, Ludmilla Benlarbi, Léopold Bertheau, Jérôme Bordinat, Mustapha El Yousfi, Louis Grusse Dagneaux, Augustin Lavialle, Mathis Medelli et Romane Provôt.

La scénographie a été conçue par des étudiants de l’École Supérieur d’Art et de Design d’Orléans :  Thomas Barax, Ana Cardoso, Louise Cotte, Claire Georget, Eloïse Kohn, Anne-Sophie Meyrahn-Blanchet, Marina Moinard, Lucie Payet, Romane Salou, Théotime Serre et Sterenn Tregoat.


Les deux textes retenus sont Foudre de Sophie Nehama et La Fidélité du manchot empereur d'Hélène Couturier.
Les représentations n'ont pu avoir lieu en raison de la Covid-19.

Eldorado Dancing de Métie Navajo interprété par Ludmilla Benlarbi, Astrid Cardinaux, Camille Delègue, Mustapha El Yousfi et Pierre Girot, dans une mise en espace de François Orsoni

Roi des Amazones
de Bruno Paternot
interprété par 
Ilias Aarab, Léopold Bertheau, Margot Dufeutrelle, Augustin Lavialle, Thomas Maurice, Axel Nsafov et Monique Potet, dans une mise en espace de Fabrice Pruvost.

La scénographie est conçue par les étudiants de l’École Supérieur d’Art et de Design d’Orléans encadrés par Sébastien Pons, enseignant : Elisa Bernard, Raphaelle Capdellayre, Héloïse Chigard, Louise Cotte, Pierre-Loïs Damien-Etiève, Raphaelle Detheve, Claire Gaillard, Claire Georget, Victoire Girardeau, Antoine Jenniches, Matthias Joud, Éloïse Kohn, Inès Labesque, Yoan Lapegue, Simon Latieule, Thérèse Nalin, Maéva Passereau, Chloé Ramanankasina, Amandine Riffaud, Kilian Serra-Jourdain, Elizaveta Smirnova, Zoé Spahis, Ghita Teffahi et Antonin Verhulst

Kinder de Pauline Picot dans une mise en espace de Marina Keltchewsky (comédienne)

Au pire y' a rien de Pierre-Yves Lebert dans une mise en espace encadrée par Fabrice Pruvost (professeur d’enseignement artistique et coordinateur du département théâtre au conservatoire à rayonnement départemental d’Orléans)

Plus ou moins l'infini de Clémence Weill dans une mise en espace encadrée par Benoit Giros (comédien, metteur en scène) et Coraline Cauchi (metteuse en scène, comédienne).

Miettes d'Ingrid Boymont dans une mise en espace encadrée par Fabrice Pruvost

2010 LA CENTRALE de Virginie Barreteau
2011 SOL VICTUS de Franck Meyrous
2012 T.I.N.A. UNE BRÈVE HISTOIRE DE LA CRISE de Simon Grangeat
2013 LILI HEINER de Lucie Depauw
2015 INSIDE GEORGES de Emmanuelle Destremau et LE TABOURET de Romain Nicolas

LE COMITÉ DE LECTURE

Chaque saison, le CDNO reçoit une centaine de manuscrits. 

L’équipe pédagogique du Conservatoire à Rayonnement Départemental d'Orléans en est le premier lecteur. Dans le cadre de l’atelier hebdomadaire, les élèves du Conservatoire en étudient une vingtaine. Ils présentent les textes lauréats au public.
La scénographie est conçue par les étudiants de l’ESAD (École Supérieure d’Art et de Design d’Orléans).

TEXTES LAURÉATS 2022 

TROP DE ZEF de Cédric Jaburek
BIEN NÉ.E.S de Clio Van de Walle


TROP DE ZEF de Cédric Jaburek
C’est l’histoire d’un travailleur à la petite semaine, d’une journée ou ça va souffler. Il monte des échafaudages, vide et remplit des camions ou turbine dans les tunnels. Un jour, il se retrouve au pied d’une nacelle sur laquelle il n’a aucune envie de monter. Au vertige des abîmes se substitue celui des mots. Une tempête s’annonce : un vent puissant qui verra les idées s’envoler, qui fera chanter les fils électriques, rire aux larmes les matons et courir les prisonniers. C’est l’histoire d’un désir d’évasion. 

Le texte Trop de zef (Faut pas dire du mal du vent) suivi par Histoires de chantier a été publié aux éditions Les cygnes www.editionslescygnes.fr

BIEN NÉ.E.S de Clio Van de Walle
Dans une interview exclusive, la chanteuse internationale Tauri révèle à ses fans son passé de fille réfugiée. Son récit nous invite à bord de La Constellation, navire condamné à errer sur les flots depuis trois ans, et sur lequel sont réfugié.e.s 24702 hommes et femmes qui fuient leurs pays. Par le prisme de deux enfants de dix ans, nous serons propulsé.e.s dans le huis-clos de cette incroyable traversée.



Vous pouvez envoyer vos textes dès maintenant. Chaque année, le 15 juin est la date butoir pour que votre texte soit traité par le comité de lecture lors de la saison suivant. 

Les envois doivent se faire uniquement par courriel en format pdf ou word à cdn@cdn-orleans.com (Les textes papier ne sont pas acceptés).

ÉLIGIBILITÉ

Le texte soumis est un "premier texte" non publié (tapuscrit) ou/et non interprété par d'autres mises en espace ou scène.

Le texte est une création originale et non une adaptation d’œuvre littéraire ou cinématographique.

Les textes étrangers sont acceptés aux mêmes conditions ci-dessus et au cas où ils bénéficient d'une première traduction (envoi par l'auteur avec un mot du traducteur).

Un auteur ne peut proposer qu’un texte par sélection.

Le comité de lecture se réserve le droit de modifier ces conditions.