Avec Judith Goudal et Alain Borek
Conception et création Forced Entertainment
En collaboration avec Vlatka Horvat
Texte Forced Entertainment
Traduction en français Aurélie Cotillard
Mise en scène Tim Etchells
Image Vlatka Horvat, Tim Etchells
Scénographie Richard Lowdon
Lumière Nigel Edwards
Collaboration artistique version française Terry O’Connor, Pascale Petralia

Production version française Forced Entertainment ; Théâtre Vidy-Lausanne
Production version anglaise Forced Entertainment Barbican, Londres ; Theater An der Parkaue, Berlin
Création anglaise le 17 décembre 2014, recréation en français à Vidy le 6 octobre 2015

Forced Entertainment est le nom programmatique d’un collectif de Sheffield qui, depuis plus de trente ans, fait figure d’avant-garde du théâtre contemporain britannique. Ses six membres, placés sous l’impulsion artistique du metteur en scène et plasticien Tim Etchells, interrogent sans relâche les codes de la représentation et de la narration. Leur marque de fabrique : un intérêt constant pour les conventions du jeu, qu’ils dynamitent volontiers, un questionnement permanent sur le rôle du public et sur notre société du spectacle. Rarement construites à partir d’un texte préexistant mais toujours issues d’un travail d’improvisations, d’expérimentations et de débats collectifs, leurs créations mobilisent avec inventivité et irrévérence d’autres arts (performances, cinéma, arts visuels), déjouant les attentes du public pour des performances d’une fausse naïveté et d’une réelle et jubilatoire liberté.

LA POSSIBLE IMPOSSIBLE MAISON

VENDREDI 10 MARS 11H ET 14H30 (SCOLAIRES)
SAMEDI 11 MARS 16H

1H10 - HORS LES MURS Théâtre Gérard Philipe (La source)
En partenariat avec la ville d'Orléans

Spectacle à partir de 5 ans

Tout commence dans la bibliothèque d’une étrange maison, où une fillette tombant des pages d’un livre de mathématiques nous emmène dans une aventure fabuleuse où un récit abracadabrant se bricole au fur et à mesure que surgissent de nulle part un pas-très-effrayant-fantôme, une souris bavarde, des oiseaux autoritaires...
Combinant à un dispositif simple - deux tables, des cartons et une projection vidéo - des effets sonores réalisés en direct et des collages animés, l’histoire - comme la maison - est labyrinthique, et le plaisir de s'y laisser embarquer d'autant plus captivant.

Ce spectacle fait partie de la programmation GRAND!E – une saison jeune public à Orléans.
À l’initiative de la Ville d’Orléans, avec l’Astrolabe, le CCNO, le CDNO et la Scène nationale, GRAND!E – une saison jeune public à Orléans, a pour vocation de rendre visible l’ensemble des propositions artistiques de ces différentes structures à l’adresse des enfants de 2 à 12 ans.