avec Ludmilla Dabo, William Edimo, Jean-Christophe Folly, Nicolas Giret-Famin, Makita Samba, Nanténé Traoré et les musiciens Manu Léonard et Marc Sens
à l’image Saul Williams et Anisia Useyman
adaptation et mise en scène Élise Vigier
traduction, adaptation et dramaturgie Kevin Keiss
assistante et collaboration artistique Nanténé Traoré
scénographie Yves Bernard
création images Nicolas Mesdom
création musique Manu Léonard, Marc Sens et Saul Williams
création lumières Bruno Marsol
création costumes Laure Mahéo
maquillages et perruques Cécile Kretschmar
régie générale et plateau Camille Faure
régie vidéo Romain Tanguy
régie son Eddy Josse ou Luis de Magalhaes
régie plateau Christian Tirole
habilleuse Marion Régnier

Production Théâtre des Lucioles- Rennes
coproduction La Comédie de Caen-CDN de Normandie, la Maison des Arts et de la Culture de Créteil, le TNB-Rennes
Avec l’aide de Institut Français & Région Bretagne ; La Chartreuse–Centre National des écritures du spectacle ; Face Contempory Theaterprogramme développé par Face Foudation et les services culturels de l’Ambassade de France aux États-Unis, financé par la Florence Guld Foundation, l’Institut Français et le Ministère Français de la Culture et de la Communication ; L’Avant-Scène-Princeton University’s Department of French and Italian Theater Workshop ; de la SPEDIDAM et de l’ADAMI
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National-Paris
Remerciements au Service Culturel de l’Ambassade de France à New-York et au 104-Paris
Décor construit par les ateliers de la Comédie de Caen

HARLEM QUARTET

MERCREDI 27 FÉVRIER 20H30
JEUDI 28 FÉVRIER 19H30

Durée : 2h30 – Salle Pierre-Aimé Touchard

Hall Montana se souvient, raconte et retrace la vie de sa famille, de ses amis, une communauté noire américaine vivant à Harlem dans les années 50/60. L’écriture sensuelle de James Baldwin, nous entraîne ainsi dans un Harlem traversé par l’amour, la religion, le combat pour les droits civiques. Un grand récit sur la destinée humaine.